mardi 7 juin 2022

Catalogue sur Helichrysum stoechas

 


Encore appelé herbe à curry ou  immortelle des dunes, quelques pieds, placés près de l’entrée de la cour, sont actuellement en fleurs. Ces fleurs agréablement parfumées, pour moi, une douce odeur de miel, attirent  un grand nombre de butineurs. Je suis vraiment étonnée de cette grande diversité.

J’y suis allée pour observer des abeilles à langue courte qui se régalent sur ces fleurs très peu profondes, les Colletes.

Partie 1 : les hyménoptères

Parmi les hyménoptères, honneur aux Colletes qui sont à l’origine de ces observations, beaucoup de femelles, poursuivies par autant de mâles.

Une jolie Colletes femelle.

Un mâle Colletes avec ses 13 articles aux antennes.


Ici un Sphecodes probablement albilabris. Les Sphecodes sont des abeilles cleptoparasites



Un Ichneumon que je vois aussi en été sur les fleurs du fenouil.



Une guêpe potière,une Eumenes





Une autre petite guêpe, non identifiée.



Une femelle Halicte bien plus grande que les autres abeilles, probablement Halictus quadricinctus.



Ici la très jolie Halictus subauratus ( pour en savoir plus, c'est ici)



Une minuscule abeille environ 5-6 mm qui récolte activement du pollen bien jaune sur sa brosse ventrale.



Apis mellifera, je n’en ai vu qu’un exemplaire


En fin d’après- midi voilà un Cerceris qui vient butiner. Cette petite abeille nourrit ses larves avec d’autres hyménoptères, des petites  Halictes par exemple.



8 commentaires:

  1. Bonjour Lucie. Ces fleurs attirent du beau monde :) Elles ne poussent pas chez nous, je crois ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non je ne pense pas; elles aiment les endroits secs et bien drainés. Chez moi c'est vraiment une zone extrême, peu de sol et peu d'eau!

      Supprimer
  2. Toujours un délice de vous lire et de contempler vos photographies. Souvent, identifier un insecte n'est vraiment pas aisé, et vous le faites admirablement il me semble... mais je ne suis pas un spécialiste... Je suis en train de lire un livre lui aussi très intéressant sur les abeilles : 'Découvrir les abeilles sauvages' par Monique Berger (2022) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de voir cette publication! C'est vraiment un monde étonnant et très diversifié qui émerveille quand on observe quelques -unes. Je suis étonnée d'en voir tant sur mon petit coin de nature!

      Supprimer
    2. Oui c'est tout un monde. Rien que pour les abeilles, en France métropolitaine on compterait près d'un millier d'espèces ! D'après ce livre, les premières abeilles seraient apparues avec les fleurs il y a 150 millions d’années, à une époque où il y avait les dinosaures. Je me demande s'il existait d'autres insectes avant 150 millions d'années ! Apprendre à connaître les insectes autour de soi c'est respecter la nature.

      Supprimer
    3. Oui d'après ce que je viens de lire on pourrait encore remonter davantage dans le temps(environ -400 M d'années. On a tout avantage à connaître les insectes qui vivent autour de nous, pour mieux comprendre comment fonctionnent les écosystèmes dont nous sommes dépendants!

      Supprimer
  3. Bonjour Lucie,
    Tu dis que ces fleurs aiment le sec donc elles seraient bien chez-nous ! De plus elles sont très belles et surtout savent attirer du beau monde; Tes photos sont d'une merveilleuse netteté. Un plaisir à admirer ces jolies butineuses. Douce fin de semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Elisa, je pense qu'elles auraient leur place dans ton espace! Je les ai planté un automne il y a 2 ou 3ans , sinon plus et depuis elles se débrouillent, je taille après floraison! C'est tout! Et en plus cela sent bon! Belle fin de semaine à vous!

      Supprimer

Votre avis sur ce sujet m'intéresse;je lis toujours les commentaires avec beaucoup de plaisir, ...même si je n'y réponds qu'occasionnellement.