mardi 15 février 2011

Vadonia unipunctata, la Vadonie à un point.

Encore un coléoptère de la  sous- famille des Lepturinae. Il en existe environ 80 en France , alors avec les quelques –uns que je vous ai présenté cet hiver, il me reste encore bien des Leptures à observer dans la nature.
On rencontre les adultes sur les fleurs, ce qui nous donne de jolies photos ! Les larves elles se développent en général dans le bois des feuillus ou des conifères, plus ou moins pourri.

 Vadonia unipunctata adulte sur une fleur de Knautie.
Cette jolie Vadonia unipunctata, la Vadonie à un point, a en fait deux points de couleur sombre, un sur chaque élytre. Et une belle pubescence jaune se voit nettement.
 C’est un insecte qui a une répartition bien plus réduite que les autres présentés auparavant. On les rencontre Sur un large pourtour de la Méditerranée jusqu’au nord de l’Espagne et le long des Pyrénées. D’ailleurs dans le Sud- Ouest et l’Espagne une sous-espèce est plus grande mais moins  poilue et  les élytres sont plus rougeâtres.
Ces coléoptères ont des larves qui se développent dans le prunellier et  dans les racines de la  Knautie des champs.
On reconnait les antennes de la famille des Leptures et on voit ses poils clairs sur les élytres et le pronotum.

Il me semble  d’ailleurs que les adultes photographiés ici  se promènent sur cette jolie fleur. Et après l’accouplement il n’y aura pas à aller bien loin pour déposer les œufs. Mais on peut aussi rencontrer les adultes sur les fleurs de la carotte sauvage ( très accueillante pour de nombreux insectes), des scabieuses, des trèfles  ou des valérianes rouges.
Couple de Vadonia unipunctata.

Les photos ont été faites à moyenne altitude dans une zone de prairies située entre 900 et 1000mètres .
L’essentiel des informations données proviennent de l’ouvrage  Coléoptères phytophages d’Europe de Gaëtan du Chatenet.
Un petit rappel des autres membres de la famille.

11 commentaires:

  1. Ah ces petites bêtes! on les aime bien, mais il y a des pestes, les souris. Je m'apprêtais à t'envoyer des graines de tournesol, et oh surprise! ma boite à chaussures, pourtant dans la partie congélateur bien close d'un vieux frigidaire, complètement dévastée.
    Je vais devoir faire un tri. De ce fait, j'ai raté la levée.
    Priorité est donnée au post que j'ai manqué. A plus.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne l'ai encore jamais observée sur les Knauties des champs. Je me rends compte en te lisant que je rate encore beaucoup de minuscules.

    RépondreSupprimer
  3. Encore une excellent documentaire Lucie... Je ne l'ai jamais vue cette petite bête, mais maintenant je la reconnaitrais ;-)

    RépondreSupprimer
  4. pas vu non plus , je vois que les longicornes te posent le même problème qu'a moi , il sont rarement faciles a mettre en image car souvent sur des supports instables

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connais pas cette espèce mais j'avoue avoir bien admiré la photo n°2 que tu en as faite.

    RépondreSupprimer
  6. Lucie, tu es une véritable mine d'informations pour tous ! Et une spécialiste des leptures, un genre que je ne connaissais pas du tout !

    Cdt,
    Jma

    RépondreSupprimer
  7. ... ça mord, ça pique ou ça chatouille? Toujours la même question que je me pose en découvrant ces petites bêtes. Heureusement qu'il y a tes photos toujours aussi éblouissantes, elles me rassurent (un peu).

    RépondreSupprimer
  8. Bel insecte et infos intéressantes, comme d'hab!!
    80 espèces c'est pas mal, mais je doute que tu les trouves toutes autour de la Méditerranée! Il en faut un peu pour les autres région! LOL!!!
    Ce qui me rassure c'est qu'on peut la trouver le long des Pyrénées.... Ouf, quel soulagement!! :)))
    J'imagine qu'on peut la voir au même moment l'été que la plupart des autres longicornes du genre!
    Bisous et bonne journée à vous deux!!

    RépondreSupprimer
  9. Le couple côte à côte est tout à fait charmant. Je vais tenter de me souvenir ce message au cas où je rencontre ces leptures à Gréoux ou ailleurs...
    Vadonie, c'est un joli nom, facile à retenir...

    RépondreSupprimer

Votre avis sur ce sujet m'intéresse;je lis toujours les commentaires avec beaucoup de plaisir, ...même si je n'y réponds qu'occasionnellement.