mardi 27 juillet 2010

La chenille vorace du Sphinx tête de mort (Acherontia atropos)!

Je cultive dans mon jardin deux petits arbustes de verveine citronnelle(Aloysia citrodora) dont les feuilles font une délicieuse tisane !
En cette saison, et avant la floraison, je coupe les branches qui s’allongent et je détache les feuilles que je mets à sécher ! Avec la chaleur que nous avons, c’est une opération rapide ! Dans cet arbuste, il n’y a pas d’insectes , de temps en temps une petite araignée ou une cicadelle ! Quelle ne fut pas ma surprise de voir, sous une feuille, …une chenille ! Et quelle chenille !


Une jolie chenille se promène sous les feuilles de la verveine citronnelle.

Jaune avec une petite queue en tire- bouchon ! Ce petit appendice facilite grandement les recherches pour l’identification ! C’est un Sphinx ! Et ensuite cette particularité d’une queue avec de si jolis picots ! Facile : c’est le Sphinx tête de mort(Acherontia atropos) ! L’excellente revue La Hulotte lui a consacré tout le numéro 76.
Une fois identifiée, je décide de la conserver dans un petit vivarium. J’apprends en lisant La Hulotte qu’elle est gourmande de feuilles de pommes de terre !Bigre, c’est une denrée absente de mon jardin ! Mais j’ai quelques mauvaises herbes de la famille des solanacées, comme la pomme de terre !
Je lui en propose :
« Non merci » me dit –elle en leur tournant obstinément le dos !
Beaucoup de chenilles aiment les feuilles de ronce !


Moi, je n'aime que les feuilles de la verveine citronnelle!

"Pas moi ", répond-elle !!
Bon, l’ayant trouvé sur la verveine citronnelle, il ne me reste qu’à lui en proposer !
« Oh que c’est bon , c’est celles-ci que je veux !! »
Pourquoi me direz- vous ne pas lui avoir proposé celles-ci dès le début ? Ayant pris connaissance de la voracité de la bestiole, j’ai voulu éviter de la nourrir avec mes feuilles de verveine destinées à ma tisane et non à l’appétit vorace d’une chenille ! Mais comme elle avait de si jolies couleurs et que je voulais vérifier les infos lues, je l’ai approvisionnée matin et soir en belles tiges bien pourvues en feuilles ! Car elle mange le jour et elle mange la nuit !Ne s’arrêtant même pas pour faire sa crotte !
Une après- midi, je l’ai trouvée sur le dos, me faisant un chantage éhonté car , il n’y avait plus une feuille sur la branche mise à sa disposition ! L’ayant servi , elle a retrouvé illico presto sa belle vivacité et son occupation habituelle : manger !!
Et au départ vous remarquez qu’elle n’a pas d’yeux .Avec la forme de sa queue j’en déduis qu’elle est à son avant-dernier stade de développement en tant que chenille! Car bien sûr les chenilles pour grandir, muent ! Ainsi notre chenille ne pas tarder à changer de peau Comment s’en rendre compte ? Elle s’arrête de manger !!!Enfin !


T'as vu mes belles couleurs toutes neuves, je suis jolie, non?

Depuis qu’elle était en pension dans le vivarium, la chenille mangeait ! Elle mangeait le matin , elle mangeait à midi, elle mangeait le soir ! La nuit aussi car au matin les feuilles que je lui avais mises étaient consommées !
Elle est devenue grosse !Un vrai Patapouf (c’est d’ailleurs comme cela que je l’ai appelée !)

C’était un dimanche au matin! Et toute la journée elle est restée dans la même position quasi immobile ! Le lundi matin, toujours immobile et pas d’appétit !
Je me doutais bien de ce qui se préparait et je pensais que cela se passerait pendant la nuit ! C’est pourquoi lundi matin j’ai été bien surprise de la voir toujours dans la même position .
A midi, je la regarde de très près et je dis : les yeux apparaissent ! En effet, à l’emplacement des yeux , se dessine un trait sombre ! Je me dis ce sera pour la nuit prochaine !!
Je reviens vers 3 heures de l’après midi Et voilà, elle a changé de costume ! Elle a abandonné son ancienne enveloppe devenuE trop étroite pour cette grosse gourmande !


J'ai faim et je mange ma vieille enveloppe!


Accroché à la branche par les fausses pattes, il reste un morceau de peau fripée ! Et par terre dans le bac , un petit morceau ovale ! Le devant de la tête qui s’est détaché du corps ! Tout le reste est en un morceau !


Ma vieille tête sans yeux!

C’est un moment délicat, je ne touche jamais à rien dans ce cas. Je regarde émerveillée et j’essaie de comprendre ce qui se passe. Après un petit moment d’immobilité (15 à 20mn) elle recommence à manger Et le premier repas consiste à manger son ancienne enveloppe ! Tout y passe ! Et me voilà à nouveau lui fournissant quantité de branches de verveines citronnelle bien pourvues en belles feuilles odorantes !!!!Elle a mangé pendant toute une semaine encore.


Le détail de sa queue en tire bouchon semée de picots et ses fausses pattes arrière!

Le dimanche suivant, nouvelle immobilité ! Elle est bien grosse et ses couleurs passent un peu à l’orangé ! Le lundi matin elle se met à tourner dans le bac ! Elle cherche, mais quoi donc ! Grâce aux descriptions très complètes de La Hulotte, je sais ce qu’elle veut !


Bye , bye je vous laisse et laissez moi tranquille mantenant!

Me voilà donc à lui mettre une couche de terre prise dans le jardin ! Très contente en moins de 15 mn, elle disparaît !
Voilà une excellente page qui nous éclaire sur la vie et le devenir de cette belle chenille.

29 commentaires:

  1. Belles photographies et beaucoup d'information. Diane

    RépondreSupprimer
  2. Un bon reportage et j'imagine que bientot nous aurons la suite ...
    La gourmande a une tres belle robe sur la derniere image ...
    superbe

    RépondreSupprimer
  3. Elle est magnifique cette chenille, à tous les stades et quelles couleurs sur tes images!

    RépondreSupprimer
  4. Une si merveilleuse chenille valait bien de lui sacrifier une ou deux (ou trois, ou plus...) tasses de tisane...! :-) Elle est vraiment superbe ! Je n'imaginais pas qu'on pouvait en voir dans nos jardins... Je pense que je vais planter un pied de verveine à l'automne, pour espérer en voir aussi... Et si elle n'y vient pas, j'aurai au moins les feuilles pour en faire des infusions ! LoL !
    Merci encore une fois, Lucie, pour cette jolie histoire et ces extraordinaires photos !
    Bises bien amicales,
    NiNa-lou

    RépondreSupprimer
  5. Une belle bande dessinéee haute en couleurs avec les aventures des métamorphoses d'une chenille ravissante avec ses couleurs fluos.
    Le papillon détonne presque.

    RépondreSupprimer
  6. Les photos sont si jolies et meme incroyables.

    RépondreSupprimer
  7. c'est juste extraordinaire , merci de nous faire partager ces moments précieux , je m'en vais vite montrer ce post à mon fils de 10 ans , il va être ravi ! On a hâte de voir le papillon :)

    RépondreSupprimer
  8. Quel article extrêmement intéressant !! J'ai également des pieds de verveine chez moi mais jamais vu cette incroyable chenille...
    Merci pour le partage !
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  9. Aaahh, la voilà donc cette miss dont tu me parlais!!
    J'espère que tu as pu quand même sauver quelques feuilles pour ta tisane!!
    Remarque, elle vaut bien ce sacrifice!
    Elle est magnifique et ton article vraiment très intéressant!
    Je suis stupéfaite par la différence entre 2 mues! On pourrait croire que ce sont 2 chenilles différentes!
    On se réjouit de voir le merveilleux papillon qu'elle va devenir!
    je m'en voir l'article que tu as mis en lien!
    Bonne soirée Lucie et A+

    RépondreSupprimer
  10. MAGNIFIQUE, c'est merveilleux de pouvoir observer cela, reportage croustillant on attend la suite...

    RépondreSupprimer
  11. elle est magnifique!! et quelle goinfre quand même...voilà qui rappelle l'histoire de la "petite chenille qui fait des trous"!!

    RépondreSupprimer
  12. Superbes clichés et belle chenille que je connaissais pas du tout. :)

    RépondreSupprimer
  13. Une chenille admirable que tu nous montres dans tout ses états... L'avantage de l'avoir à domicile !
    J'attends l'imago bien sûr...

    RépondreSupprimer
  14. Un reportage passionnant, tout comme cette chenille ! J'attends la suite avec impatience !

    Cdt,
    Jma

    RépondreSupprimer
  15. comme toujours superbe reportage Tu as repéré le coin pour voir sortir le papillon ????

    RépondreSupprimer
  16. Lire le blog en entier, pretty good

    RépondreSupprimer
  17. vos photos de papillons sont très belles . bon dimanche

    RépondreSupprimer
  18. Magnifique reportage et splendides photos! Cette chenille est adorable et ses couleurs extraordinaires! Elle a bon appétit et un goût délicat, en plus!

    RépondreSupprimer
  19. moi aussi ce soir, à mon extrême surprise j en ai découvert 5 jaunes et une grise !!! elles sont impressionnantes !!
    merci pour ces belles photos et toutes ces explications
    je suis en haute-savoie et nous avons ces jours derniers de très grosses chaleurs

    RépondreSupprimer
  20. J'habite en Haute Savoie, dans l'Albanais.
    Je cultive de la verveine citronnée depuis plusieurs années et cette année 2013 au 20 octobre, j'ai découvert 3 chenilles comme la votre. Une bestiole de toute beauté avec sa tête ronde et sa petite queue.
    Votre reportage m'a été d'un grand secours car je voulais savoir ce que c'était que cette chenille jamais vu auparavant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'apporter votre expérience! C'est vraiment intéressant de voir que la chenille aime la verveine citronnelle. C'est une très belle chenille!
      Je découvre ainsi l'Albanais!

      Supprimer
  21. Coucou Lucie,,
    Nous voici 4 ans plus tard et comme je me réfère souvent à ton "nuage de mots clés", je découvre cette chenille si belle.
    J'ai observé mardi dernier, avec mes petits enfants, une chenille du Sphinx du tilleul. Elle est belle aussi mais un peu moins que celle-ci.
    Elle est actuellement dans un pot de terre sans plante et que je n'arroserai donc pas. Je l'avais d'abord mise dans une boîte avec de la terre à l'ombre du bouleau, mais hier je l'ai déménagée. J'espère que les pluies de ces jours-ci ne lui porteront pas préjudice...
    Tu penses qu'elle peut émerger avant l'hiver ? Sur internet ils disent que la chrysalide passe l'hiver sous cette forme.
    Je ne sais pas combien de temps la chenille à son dernier stade peut mettre pour se muer en chrysalide
    Bises et bonne journée.
    PS : l'article est sur mon blog depuis hier.

    RépondreSupprimer
  22. Salut,j'ai trouvé ce matin une chenille énorme sphinx tête de mort..je vais essayer la même alimentation..0679665044..pour superbes photos

    RépondreSupprimer
  23. Salut..je recueille depuis ce matin une chenille superbe énorme 12cm sphinx tête de mort 0679665044

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo, c'est une expérience qu'il faut tenter Et ne surtout quand elle sera transformée en chrysalide fermez le récipient pour que vous puissiez voir le papillon!!

      Supprimer
  24. Quel récit! C'est épatant! j'adore observer toutes ces petites vies. Mais je ne vais pas si loin que toi.
    Merci pour ce magnifique partage Lucie
    ;)

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour. Ma fille est rentrée de vacances dans le Sud et à semblé t il ramené une chenille sphynx tête de mort dans ses bagages. Je dois la nourrir avec quoi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut faire des essais avec plusieurs plantes que vous avez à votre disposition, j'en ai donné une petite idée dans le texte mais vous pouvez aussi essayer feuilles de pissenlit , de ronces...Vous verrez rapidement si elle mange, vous retrouverez aussi des crottes dans la boite .Bonne chance!

      Supprimer

Votre avis sur ce sujet m'intéresse;je lis toujours les commentaires avec beaucoup de plaisir, ...même si je n'y réponds qu'occasionnellement.