vendredi 20 mai 2011

Adscita et Jordanita: les Turquoises sont de retour dans la garrigue.

Ces petits papillons aux couleurs métalliques volent à nouveau dans les herbes. Ils attirent le regard quand, au soleil, ils butinent différentes fleurs ou se reposent sur un brin d’herbe.
Adscita mâle aux antennes plumeuses et épaissies au bout


Les Turquoises font partie de la famille des Zygaenidae, et de la sous-famille des Procridinae.
On rencontre alors 3 genres : les Adscita, les Jordanita et Rhagades. Il est bien difficile de les identifier précisément sur photo. Il faut avoir recours à l’observation des genitalia.
Détail des antennes su mâle Adscita

Pensez – donc, c’est alors vraiment une affaire de spécialistes. Moi je ne manie que l’Apn !!
J’ai rencontré ces deux dernières semaines de nombreux exemplaires d’Adscita et de Jordanita.
Toujours un mâle Adscita
Et grâce à des documents trouvés sur l’excellent site insecte.org , j’ai appris à distinguer les papillons appartenant au genre Adscita et au genre Jordanita .Pour différencier les Adscita et les Jordanita il existe un moyen : observer les antennes.
Voici une discussion avec un schéma explicite.
Un mâle Jordanita aux antennes très découpées jusqu'à la pointe
D’abord dans ces genres les mâles ont des antennes plumeuses, très jolies, légères et toujours en mouvement.
Les femelles des antennes « normales ».
Chez les Adscita : les antennes des mâles sont plumeuses bien sûres mais le découpage s’arrête avant le bout de l’antenne qui apparaît alors plus épais. Chez la femelle aussi la terminaison de l’antenne est épaissie.
Détail d'une antenne de Jordanita mâle
Chez les Jordanita, les antennes sont droites chez la femelle et joliment découpées jusqu’à leur terminaison chez les mâles. Elles apparaissent alors plus fines.
Une femelle Adscita.
Il existe ensuite au moins 3 sous- espèces de Jordanita et d’Adscita et bien sûr dans notre région nous avons la chance de les voir dans nos garrigues. La période d’apparition des adultes, l’altitude et le biotope constituent une aide à la détermination .Il y a encore là de beaux sujets d’études !

12 commentaires:

  1. Quels reflets et couleurs! C'est superbe!

    RépondreSupprimer
  2. superbe, j'ai déjà eu l'occasion de les rencontrer, il est dommage que les photos ne rendent pas les vrai reflets de ce papillon qui est magnifique :)

    RépondreSupprimer
  3. Ouah que de couleurs et magnifiques détails. Bravo encore une fois pour ce superbe reportage Lucie....

    RépondreSupprimer
  4. bonjour, je fais aussi des macros d'insectes et comme je le disais à LAUBAINE, chaque fois que je fais un peu de recherche pour parler de mes acteurs , je tombe sur votre blog ( ou celui de LAUBAINE ) , BRAVO .Pour ma part , je me situe à l'extrême Nord , alors , forcément , je suis toujours un peu en décalage avec les gens du Sud .En tout cas , suis très heureux de regarder vos photos .

    RépondreSupprimer
  5. j'ai photographié des turquoises il y a pas longtemps , et j'ai découvert a cette occasion effectivement qu'il était impossible de les identifier précisément sur simple photo, de très belles photos , j'ai pas réussie a faire les miennes aussi bien ,les reflets posant toujours un souci , bravo

    RépondreSupprimer
  6. Ah!
    Tu m'as devancée!
    J'ai vu aussi mon premier mâle hier!
    Ca fait drôle de revoir voler ce petit bijou turquoise dans les herbes!
    Elles sont supers, tes photos!
    Je repasserai lire plus amplement tes infos à mon retour!
    Je suis ravie, j'ai pu prendre la maman de mes couleuvreaux en photo hier!!!!
    Une jolie série de photos comme tu sais toujours nous les présenter!
    Bonne journée à vous deux!

    RépondreSupprimer
  7. oh comme j'aimerai les voir! superbes sur ces fleurs ou herbes sèches.

    RépondreSupprimer
  8. Bravo pour ton article captivant!

    RépondreSupprimer
  9. Je ne les connaissais pas, mais ton article tombe à pic car j'en ai photographié une (antenne droite) hier ! Merci Lucie :-) !

    Cdt,
    Jma

    RépondreSupprimer
  10. encore une fois tu me donnes un coup de pouce Une femelle me posait problème et au vu de ta photo la mienne est bien une Jordanita ;)
    Bon week end Lucie :)

    RépondreSupprimer

Votre avis sur ce sujet m'intéresse;je lis toujours les commentaires avec beaucoup de plaisir, ...même si je n'y réponds qu'occasionnellement.