lundi 18 septembre 2017

Haltichella rufipes, petit hyménoptère parasite, utile au jardin!

Le monde des hyménoptères est extrêmement varié, depuis les plus gros bien colorés et  impressionnant par leur taille, à certains petits et discrets dont nous ignorons l’essentiel.
Mon sujet fait partie de ces derniers.
Haltichella rufipes, en avant toute!*

Recueilli surnageant sur la piscine ce n’est que sous l’œil grossissant de mon objectif qu’il a révélé tous ses détails.

Peu de couleurs, il est surtout noir, mais avec une chitine joliment et régulièrement ponctuée, ainsi qu’une fine pilosité claire.
Haltichella rufipes, au repos  après le bain*

Pas de longues pattes mais des tibias à l’apex roux ainsi que les tarses (d’où l’adjectif rufipes)et surtout des fémurs arrières épaissi !

Un gastre en forme d’amande, de jolies antennes qui peuvent se rabattre entre les yeux et surtout deux pointes qui prolongent le scutellum.


Haltichella rufipes, les deux épines du scutellum*

Ce sont ces deux pointes qui permettent d’identifier Halchitella rufipes.
C’est un hyménoptère de la grande famille des Chalcididae(3500 espèces). Ils parasitent des larves de diptères, lépidoptères ou coléoptères en limitant la prolifération de certains insectes ravageurs.

Haltichella rufipes, vue ventrale: tout est bien rangé!*

L’insecte mesure autour de 4 mm. C’est un des Chalcididae les plus répandus en France, on le trouve dans les espaces forestiers  par exemple. Chez moi, cet espace se résume à une haie de noisetiers.
Haltichella rufipes, vue de face, de grands yeux!*

Haltichella passe inaperçu sur la mousse ou la litière, c’est un  parasite de larve de Lagria hirta (très présent dans les herbes dans mon jardin) mais aussi de  Ptilinus pectinicornis, qu’il vaut mieux ne pas croiser.

Haltichella rufipes, après le bain ,on essaie  avec les pattes sur l'abdomen!*

Mais à son actif aussi des microlépidoptères  tels que :
- Grapholita molesta (tordeuse orientale du pêcher)
- Lobesia (Polychrosis) botrana(ravageur de la vigne).

Ce petit hyménoptère que j'ai trouvé début avril est donc bien utile dans un jardin pour réguler la population de quelques indésirables.

Pour rappel j'avais déjà rencontré un autre Chalcidien :Brachymeria femorata,  et c'est sa ressemblance avec lui qui m'a orienté vers cette famille.

 * Images grossies autour de 3 fois



6 commentaires:

  1. Bon Jour Lucie,
    La piscine te permet d'une part de sauver ces petits butineurs, et d'autre part d'en faire des clichés extraordinaires.
    Tous les détails, photographiquement parlant, comme par tes textes.
    Merci.
    Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. On ne s'embête jamais en venant te visiter, j'aimerais en retenir plus que je n'en retiens.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Lucie,
    Les grosses cuisses qu'il a, ton contrôleur de parasites!!!
    Quand je pense aux ravages des pesticides sur ce genre d'insectes qui sont tellement utiles...
    Au risque de me répéter, tes photos sont formidables de précision :)
    Le soleil revient enfin chez nous, j'espère que la chaleur l'accompagnera aussi)
    Nous avons vraiment des climats différents toi et moi!
    Bises à vous deux et belle semaine :)

    RépondreSupprimer
  4. Un autre grand poste et aussi toujours aussi intéressant. Le soleil est à l'arrière et les températures augmentent. Cela peut durer longtemps! Bonne semaine. Diane

    RépondreSupprimer
  5. Avec la restriction des pesticides on peut penser que ces insectes méconnus retrouvent leur place dans nos espaces naturels et puissent assurer leur rôle de régulateurs.
    Je n'ai pas trouvé la tachinaire que je viens de publier dans la liste de tes messages

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Lucie,
    Il y a foule dans les insectes et ma petite tête ne peut tout retenir.
    Je découvre à chaque fois des photos saisissantes. Elles sont grossies et permettent de voir les moindres détails.
    Tu as certainement plus d'insectes par chez-toi car il fait moins sec que par chez-nous.
    Bon dimanche à toi.

    RépondreSupprimer

Votre avis sur ce sujet m'intéresse;je lis toujours les commentaires avec beaucoup de plaisir, ...même si je n'y réponds qu'occasionnellement.