mardi 17 janvier 2012

Dicladispa testacea, Chrysomèle du ciste, un coléoptère hérissé de piquants.


Hispe testacé, encore appelé Chrysomèle du Ciste, il appartient à la sous-famille des Hispinae, dans la grande famille des Chrysomelidae.
 L’insecte mesure entre 4 et 5mm,il est roux et brillant .

Roux, brillant et épineux, on le remarque sur les feuilles duveteuses du Ciste cotonneux

En effet c’est sur le Ciste que j’ai observé cet insecte pour le moins curieux. Je côtoie des Cistes lors de chacune de mes sorties dans la nature de ma région. Or ce n’est que cet été et une seule fois que j’ai vu ces petits curieux, c’était fin juillet. D’après la documentation on peut observer l’adulte de mai à décembre.

D’abord ce sont ces épines qui sont sur le pronotum et de les élytres qui intriguent.12 fortes épines se répartissent sur les angles antérieurs du pronotum, 6 de chaque côté.
Sur l'avant du pronotum, 6 épines de chaque côté!

Ensuite de fortes épines sont visibles sur les élytres de Dicladispa testacea. Il n’y a pas de confusion possible avec un autre insecte. Dans cette sous –famille le Chrysomèle du Ciste se rencontre sur le pourtour méditerranéen et sur plusieurs espèces de Cistes, le Ciste de Montpellier, le Ciste à feuilles de sauge, le Ciste cotonneux.

Nous l’avons observé sur le Ciste cotonneux qui est sans doute l’espèce que nous rencontrons le plus souvent. Les larves et les adultes s’en nourrissent et font bien sûr des dégâts sur les feuilles.L'été bien sûr on s'occupe de la pérennité de l'espèce.
En été, le Ciste du Chrysomèle s'occupe du futur de l'espèce.

Il existe un insecte qui lui ressemble dans cette sous-famille, et qui est de couleur entièrement noire, bien plus commun que l’on rencontre sur les graminées dans toute la France, Hispa atra, mesurant 3 à 4mm.

7 commentaires:

  1. une tronche inoubliable, donc je pense n'en avoir jamais vu, mais à présent j'ouvrirai l'oeil.
    Surtout si je vois des feuilles grignotées

    RépondreSupprimer
  2. Leur arrière-grand-mère a dû fauter avec un cactus !
    Sans le regard attentif que tu poses sur les plantes je n'aurais eu connaissance d'une chrysomèle aussi épineuse.

    RépondreSupprimer
  3. la version rouge est aussi surprenante que la noire ,merci de cette complémentarité :)
    de très bonnes images ...

    RépondreSupprimer
  4. 4 a 5mm!!! et bien tes photos sont bien belles! Bravo... ici on est toujours sous la neige ;-) mais il y a des hibous dans Reykjavik, je sens que je vais aller faire un tit tour demain ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Là aussi, bravo pour ces formidables clichés!
    Tu m'épates!!
    Je suis contente de le découvrir chez toi, mais il ne donne pas envie de jouer avec! LOL!
    A bientôt!!

    RépondreSupprimer
  6. Un sujet pour le moins ... épineux ;-) !

    Cdt,
    Jma

    RépondreSupprimer
  7. J'ai des cistes dans le jardin mais je n'ai jamais fait attention pour voir si cette chrysomèle était présente il faudra que j'aille voir ça de plus près.
    Bises

    RépondreSupprimer

Votre avis sur ce sujet m'intéresse;je lis toujours les commentaires avec beaucoup de plaisir, ...même si je n'y réponds qu'occasionnellement.