mardi 30 août 2011

Aglais urticae : la petite tortue

Au cours de notre séjour dans l’arrière pays, nous avons eu le plaisir de rencontrer ce joli papillon de la famille des Nymphalinae qui se reconnaît à ses couleurs vives au recto des ailes.

La petite tortue se restaure sur la fleur de luzerne
Il s’agit d’un papillon de la seconde génération . J’ai trouvé des chrysalides en explorant les orties qui poussaient non loin de là ! La Vanesse de l'ortie( Aglais urticae) pond ses œufs au revers des feuilles d’ortie et les chenilles les mangent. Ensuite elles s’attachent à une tige pour devenir chrysalide et ensuite ce joli papillon que l’on rencontre dans toute l’Europe.

Accrochée à une tige d'ortie, la chrysalide, vide.
Ce sont les papillons de cette seconde génération qui passeront l’hiver avant de reprendre leur vie et se reproduire au printemps prochain .Celles que j’ai rencontrées à plus de 1600 m auront sans doute du mal, mais se trouveront un abri dans une grange ou un autre endroit "hors gel".

Des revers brunâtres pour passer plus inaperçu.
Autre caractéristique : le recto est magnifiquement coloré alors que le revers brunâtre est bien plus terne .Maisil offre  l’avantage est de passer inaperçu quand l’insecte se nourrit sur les fleurs.
La petite tortue est légèrement différente de la grande tortue (Nymphalis polychloros) dont les couleurs sont un peu moins vives et la tache sombre sur l’aile postérieure est moins étendue. Voir cette page où ce joli papillon s’était posé au jardin !Alors que la chenille de la petite tortue consomme uniquement des orties, celle de la grande tortue a un régime plus varié à base de feuilles d’orme, de saule , de prunus ….
Il fait frais , il faut alors se chauffer en étalant ses belles ailes.
Nous avons été ravis de voir ce très beau papillon fidèle au rendez-vous sur les fleurs de cette belle luzerne deux matins de suite.
Une excellente source de nourriture , la luzerne.
Quand on a trouvé un bon coin, on y revient, c’est valable pour le papillon comme pour le photographe !

9 commentaires:

  1. Merci Lucie pour ton beau reportage!

    RépondreSupprimer
  2. Tu aimes bien ça, toi, la luzerne?

    Belles photos et infos intéressantes!

    RépondreSupprimer
  3. Un papillon que j'ai très peu vu cette année, comme beaucoup d'ailleurs!
    Un joli reportage très coloré!
    Pour les chouettes, oui, nous les entendons se répondre très souvent!
    J'ai mis un com pour répondre à cela sur mon blog! :)
    Mes amitiés à vous deux et bonne soirée, Lucie!

    RépondreSupprimer
  4. magnifique , un pap que je n'ai jamais vu , il est quelques fois aperçut dans mon département mais cela reste des rencontres rares , superbes images ...

    RépondreSupprimer
  5. Magnifiques photos ! Pas vu cette année non plus ...

    Cdt,
    Jma

    RépondreSupprimer
  6. Cela me permet de le revoir et l'apprécier. rarement rencontré, il est vrai que ces belles couleurs attirent l'œil.
    Bonne journée, @ bientôt

    RépondreSupprimer
  7. je n'en ai pas vu cette année...bravo pour tes photos toujours aussi belles.

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ces photos c'est très beau ....
    bonne soirée

    RépondreSupprimer

Votre avis sur ce sujet m'intéresse;je lis toujours les commentaires avec beaucoup de plaisir, ...même si je n'y réponds qu'occasionnellement.