samedi 21 janvier 2017

Cantacader quadricornis, une petite punaise à cornes

On trouve des insectes étonnants dans la piscine en hiver ! Celle-ci flottait accrochée à une aiguille de pin. Tout ce qui flotte sur l’eau peut servir de refuge à de petits insectes qui s’en servent pour survivre dans ce milieu qui n’est pas le leur.
En les observant de très près je vois si une de ces bouées est « occupée » ou non.
Ramenée à terre, et observée sous l’objectif, parfois séchée, commence alors pour moi  la recherche du nom de la drôle de bestiole !
Cantacader quadricornis, une punaise de 5 mm*

Celle-ci une punaise, la forme et la présence du rostre  orientent vers vers les hémiptères.
De plus ses ailes percées de minuscules trous bien ronds les faisant ressembler à de la dentelle, conduisent vers les Tingidae.
Sous l’objectif, je vois alors en grossissant autour de 3 fois de petites cornes sur la tête !
Cantacader quadricornis, une tête supportant 4 épines*

Voilà un détail peu commun, la nature a beaucoup d’imagination ! En cherchant dans la liste des Tingidae du site insecte.org, j’arrive sur un nom qui retient tout de suite mon attention : Cantacader quadricornis !
 Quadricornis ! Le voilà mon insecte heureusement bien nommé !
C’est ensuite avec le volume de Jean Péricart consacré aux Tingidae ( disponible sur le net) que j’essaie d’en savoir un peu plus sur cette drôle de punaise.
Les Tingidae ont des formes qui sortent de l’ordinaire en général avec pronotum en forme de bulle et des ailes en dentelles !
Cantacader quadricornis, sous la toise!*

Le mien est plus simple, mais pas plus facile à voir car petit, environ 5 mm
D ’abord la tête :
Les épines, au nombre de 4, 2 de chaque côté, elles semblent se superposer. Les épines sont  aussi longues que les articles 1 et 2 des antennes réunies.
Les antennes présentent un article III plus long que les autres.
Le pronotum présente 3 carènes principales et un détail qui permet de distinguer 2 espèces de Cantacader, mais seule Cantacader quadricornis est présente en France.
Cantacader quadricornis, détail des carinules du pronotum.*

Pour  C. quadricornis : les carinules latérales secondaires du pronotum  sont arquées vers l'intérieur et se raccordent ou presque aux carènes latérales principales; les  lames marginales du pronotum plus étroites, à bord externe presque rectiligne.(plus larges et un peu arrondies pour C. laticollis présent en Algérie)
Cantacader quadricornis, le rostre dépasse la longueur du sternum*

Le rostre :  il  dépasse le métasternum dernière partie du sternum) de presque toute la longueur de son dernier article.La gouttière dans laquelle il est rangé est bien marquée.
 De quoi vit cette petite punaise ? On n’en sait pas grand-chose. Péricard nous dit qu’on la trouve dans les herbes, ou les détritus végétaux, sous les pierres !
On la rencontre presque partout en France, pendant toute l’année puisque l’adulte hiberne.
Cantacader quadricornis, vue générale.*

Chez moi, au bord de la piscine il y a de l’herbe, des érigerons. Sans doute un milieu assez varié pour qu’elle puisse s’y cacher. Sans son séjour dans la piscine j’aurai tout ignoré de sa présence.
 En étudiant ce sujet adulte une petite lumière s’est allumée dans ma tête. Péricard présente aussi les juvéniles de cette punaise et alors je me suis souvenue avoir photographié à la mi-décembre, un petit insecte bizarre ,épineux ! 
Sorti de l’eau il n’avait pas survécu. Mais ses épines avaient fait que j’ai gardé les images. Et en effet, il s’agit bien d’une larve de Cantacader quadricornis probablement au stade IV ou V.
Larve de Cantacader quadricornis*

La mauvaise photo permet de voir les épines sur la tête, la forme caractéristique des antennes ! Sur le dos quelques épines supplémentaires, les ébauches des ailes et la forme du pronotum complètent le tableau.
Larve de Cantacader quadricornis, stade IV ou V*

Cela nous permet d’avoir une idée de ce qu’est la larve, surtout qu’elle aussi est bien petite, juste 4mm.


 *Images grossies 3 fois

9 commentaires:

  1. Toute délicate, toute en dentelle et des yeux en rubis pour couronner le tout!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Lucie,
    J'adore ces espèces de punaises-dentelles qu'on retrouve sur le tronc de certains arbres.
    Elles sont bien petites mais qu'elles sont jolies!
    Un bel article très documenté et agrémenté de belles photos, comme à ton habitude!
    Bises et bon dimanche à vous deux :)

    RépondreSupprimer
  3. Bon jour Lucie,
    Elle est fantastique, et ses ailes ressemblent à une dentelle.
    Mais comment fais tu avec tous ces insectes que tu photographies pour qu'ils acceptent de rester ainsi sur le dos ?
    Merci pour les infos.
    Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pascale, je les chatouille avec un pinceau !Je ne peux pas les toucher car même avec mes "petites mains" je risquerai de les bleser! Alors tout doucement je je tourne avec ce pinceau qui me sert aussi à leur faire une beauté quand ils sont peu présentables!

      Supprimer
  4. Bonjour Lucie
    Sur la première photo les ailes sont aériennes presque de la dentelle.
    Tu es vraiment plus au Sud que chez-nous et surtout il fait meilleur. Chez-moi, la piscine est recouverte de 3 cms de glace !
    Belle fin de dimanche ... peut-être du soleil chez "ma petite voisine du Sud" .... Ici, c'est grisounet.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Lucie
    Comme quoi, même chez soi on ne connait pas toute la vie qu'on abrite ! On croirait cette punaise faite à la dentelle :)
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. Un autre article intéressant. Vous donnez toujours de bonnes informations. Bonne journée Diane

    RépondreSupprimer
  7. J'ai failli rater cette punaise peu banale, je te croyais au loin.
    La minutie de tes observations me permet de voir des détails que jamais je n'aurais pu déceler... si toutefois j'avais pu rencontrer la bestiole ce qui est plus que douteux... Vu que n'ai pas de piscine...

    RépondreSupprimer
  8. Ta piscine est bien fréquentée et par du beau monde -lol-
    Une punaise à cornes . Et tu nous montres tous les détails de cette punaise minuscule .
    Bravo pour tes photos .
    Bises

    RépondreSupprimer

Votre avis sur ce sujet m'intéresse;je lis toujours les commentaires avec beaucoup de plaisir, ...même si je n'y réponds qu'occasionnellement.