vendredi 5 juin 2015

Argynnis paphia forme valesina, Tabac d’Espagne, chenille, chrysalide, imago

Les chenilles de Tabac d’Espagne aiment les violettes et au printemps j’en trouve dans le jardin.
C’est ainsi que j’ai à plusieurs reprises recueilli une chenille au dernier stade, que j’ai vu la chrysalide mais jamais le papillon car j’étais absente au moment de l’émergence.
Cette fois, j’ai tout vu !
Et si dans le jardin j’avais observé cette forme particulière de femelle Argynnis paphia je n’avais jamais de bonnes images.
Voici l’histoire de cette femelle  Argynnis paphia forme valesina en 4 dates.

Chenille Argynnis paphia forme valesina, avant dernier stade

Le 4 mai je trouve une chenille, bien reconnaissable à ses scoli répartis régulièrement sur la longueur, les deux  premièrs plus importants et courbés vers l’arrière, terminés par une pointe noire. Bien nourrie de feuilles de violettes ( 1 grande feuille par jour), elle se porte bien. Puis elle arrête de s’alimenter avant de muer deux jours plus tard.
Chenille Argynnis paphia forme valesina,  dernier stade

 C’est le  17 mai qu’elle mue une dernière fois, on voit sa tête noire. Sur le dos, deux belles bandes claires encadrent une zone brune plus sombre. Les côtés sont marbrés. Elle remange de très bon appétit. Et je suis surprise qu’elle s’arrête si vite !
Chrysalide    Argynnis paphia forme valesina

Le 21 mai elle fait sa chrysalide.  Cette chrysalide avec ses pointes ivoires, irisées , brillantes  est caractéristique. Elle s'est attachée tête vers le bas au couvercle de sa boite d'élevage.
J’ai lu que le stade nymphal durait entre 2 et 3 semaines On peut dire que mon exemplaire est quelqu’un de pressé, elle met à peine 13 jours pour devenir adulte !
Imago,    Argynnis paphia forme valesina, à côté de son enveloppe

Le 3 juin elle émerge et encore là elle se montre impatiente, dès que je la sortirais de sa boîte de naissance elle montre des velléités d’envol me laissant juste le temps de quelques images pour l’admirer. Le temps étant au beau fixe, j’ouvre la fenêtre et la jolie dame papillon part à la conquête de son nouvel espace !
En quoi Argynnis paphia forme valesina est-elle différente de la forme nominale ?
Femelle    Argynnis paphia forme valesina 

Le recto est  gris brunâtre et les dessins qui sont normalement noirs sont bruns.La bordure parait  même verdâtre. Tout semble moins net  et moins tranché,on ne voit pas la couleur orange qui les fait repérer de loin dans les prairies.
J’ai aussi trouvé que cet exemplaire était plus petit que les femelles normales, mais ce n’est qu’une appréciation sur cet individu.
Femelle    Argynnis paphia forme valesina , vue de dessous


Pourquoi est-ce une femelle?
Elle ne présente pas de lignes sur la face supérieure de l'aile antérieure (voir la photo signalée en rappel).
Femelle    Argynnis paphia forme valesina des dessous brillants!!

Mais la saison des Tabac d’Espagne est bien au rendez-vous puisqu’on peut les voir depuis fin mai à septembre presque partout en Europe

Pour la beauté de l'insecte: un détail de la structure de l'aile
Une petite information sur l'origine du nom valesina pour cette forme extrait de ce site précieux

valesina : adaptation du nom Le Valaisien donné par Engramelle (1779) à une forme observée en Suisse. Papillons d'Europe n°15 ter page 316,II du 3ème supplément. (...) Ses ailes sont d'un gris très sombre délicatement voilé de verdâtre.


Rappel : Ici présentation de la chenille
Une autre présentation de la chenille avec surtout une photo d'un mâle de forme nominale


12 commentaires:

  1. Bonsoir Lucie,
    Ahhaha, si ton papillon était pressé de découvrir le monde extérieur, c'est loin d'être le cas des petits huppe fasciée. Ils font la fête sous les tuiles, mais c'est tout. Mes nuits sont courtes pour tenter une sortie le matin :))
    Tu as réussi à avoir la fin du cycle de ce beau lépido. Cette femelle est vraiment ravissante !
    Bravo

    RépondreSupprimer
  2. Ton bel article m'émerveille ! Merci beaucoup Lucie :)
    Bon week-end.

    RépondreSupprimer
  3. Splendide! Coup de cœur pour le détail de l'aile...

    RépondreSupprimer
  4. C'est une merveille. Un grand BRAVO je suis toute admirative.
    Belle fin de semaine.

    RépondreSupprimer
  5. Quel joli papillon et les photos sont superbes !!!
    Justement ce matin j'ai vu passé un papillon que je n'ai pas l'habitude de voir et je me demande si ce n'était pas ce joli tabac. Malheureusement il était pressé et je n'ai pas pu le photographier.

    RépondreSupprimer
  6. Wow, superbes photos et d'informations. Bon Dimanche. Diane

    RépondreSupprimer
  7. Toujours un grand plaisir de venir par ici découvrir ces petits reportages comme celui qui est captive et émerveille. Tes photos sont toujours d'une grande qualité. Merci Lucie et bon Dimanche !

    RépondreSupprimer
  8. une magie toujours renouvelée :)

    RépondreSupprimer
  9. C'est vraiment chouette d'élever une chenille et de suivre son évolution .
    J'ai déjà vu cette chenille et maintenant je saurais son nom .
    Très belles photos de cet Argynnis paphia .
    Bises

    RépondreSupprimer
  10. L'instant crucial de l'émergence t'a échappé, j'imagine ta déception mais qu'importe c'est encore un élevage réussi, bravo Lucie !
    A propos de tabac d'Espagne, tu me fais penser que je n'en ai pas encore vu cette année.

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Lucie!
    Je rentre pour trouver ton superbe article sur cette forme de tabac que je n'ai jamais rencontrée, et pour cause si Valesina rappelle le Valais suisse!
    Si elle est moins marquée que la nominale, cette forme n'en est pas moins une beauté et suivre sa chrysalide doit être un moment palpitant, même si, comme dit Françoise, tu n'as pas pu observer son émergence.
    Chez moi les tabacs ne sont pas encore manifestés et j'ai hélas observé une chute globalement très nette de papillons ce printemps.
    A mon humble avis nous allons droit vers un été en dent de scies, pas top pour les insectes...
    bises et bonne fin de journée :)

    RépondreSupprimer
  12. Superbe article et belle transformation que je découvre grâce à tes photos, merci!

    RépondreSupprimer

Votre avis sur ce sujet m'intéresse;je lis toujours les commentaires avec beaucoup de plaisir, ...même si je n'y réponds qu'occasionnellement.