mardi 7 avril 2015

Perruche à collier jaune (Australian Ringneck, Barnadius zonarius)

Nous avons vu la première fois cette Perruche à collier jaune à Carnavon, sur la côte ouest de l’Australie Elle est facilement reconnaissable car justement elle porte un collier jaune sur la nuque, tandis que le vert domine le plumage. C’est une espèce endémique australienne.
Perruche à collier jaune dans un eucalyptus

 Les oiseaux rencontrés dans cette région ont le ventre d’un jaune éclatant. Ils appartiennent à la sous espèce la plus répandue Barnardius zonarius zonarius

Perruche à collier jaune sous espèce semi torquatus

En poursuivant notre voyage vers le sud nous avons rencontré une autre sous espèce (on en compte 4 en Australie) avec cette fois le ventre vert et surtout un anneau rouge sur le dessus du nez:Barnardius zonarius semitorquatus.
Perruche à collier jaune se nourrissant au sol

On l’appelle en Australie aussi Twenty-eight Parrot à cause de son cri où il semble répéter Twenty-eight. Elles se nourrissent de graines mais aussi de nectar et de fleurs, dans la végétation mais aussi au sol.


Un couple, on note la différence de couleur des ventres plus vert pour l'un, entre le jaune et le vert pour le second.

Mais il existe aussi des hybrides.(ventre jaune et anneau rouge)

Si le vert leur permet aisément de disparaître dans le feuillage , la tête sombre presque noire laisse apparaître en plein soleil des plumes bleues sur les joues.
Sous la douche et déjà bien mouillée!

Ces oiseaux vivent dans des zones très variées, de la forêt d’eucalyptus très particuliers à des zones plus urbanisées.
Que font -elles? La prise de bec aura duré de longues secondes mais sans agressivité aucune!



 Nous les avons vus loin de tout où ils nous ont fait courir pour les apercevoir perchés en hauteur dans les arbres pour ensuite les trouver profiter des arrosages  des campings pour se doucher. 
Le bain un vrai bonheur, n'est-ce pas? Ainsi je vous montre les  longues plumes de ma queue!


 Certains avaient même leur abreuvoir ou se désaltéraient des gouttes d’eau perdues au robinet !Tandis que celui de la photo ci-dessus se baignait avec délice dans une petite rivière!

Même moi je ne dédaigne pas un complément de nourriture!
Pour finir ce billet voici une surprise dans un coin de forêt, au bord d'un camping, un amoureux des oiseaux avait mis à leur disposition ces graines de tournesol  moulées en forme de cloche.

12 commentaires:

  1. Bonjour Lucie, excepté la dernière, tes photos ne s'affichent pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand merci,, j'ai rectifié, cela devrait fonctionner maintenant!

      Supprimer
    2. Ils sont superbes ! Leur plumage est de toute beauté.
      Bonne journée Lucie.

      Supprimer
  2. Je ai un problème avec vos photos. Je ne vois que des blancs!! Bon journé, Diane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Diane, d'avoir signalé cette erreur! Bonne journée à vous!

      Supprimer
  3. Bravo Lucie, quelles belles photos de ces Barnards!
    La prise de bec est un bisou, prélude à l'accouplement. Il se prolonge ici d'un transfert de nourriture du mâle à la femelle pour l'inciter à pondre :)
    C'est une des plus belles grandes perruches australiennes à mon avis, très bien proportionnée.
    Tu me plonges déjà dans mon voyage mais je ne verrai pas ces scènes.... arrivant en automne!
    Bises à vous deux et belle journée!

    RépondreSupprimer
  4. Merci Lucie, c'est un vrai bonheur de voir des perruches en liberté. Elles sont splendides dans leur milieu naturel et certainement plus heureuses que dans les cages des jardineries.
    J'ai adoré la scène du bisous mais je me suis extasiée en découvrant la photo du bain ! Bravo !!!
    Bises et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  5. Certes ils sont magnifiques, juste un peu trop exotiques pour moi. Ce qui me touche dans cette page c'est de t'imaginer, braquant ton objectif vers ces oiseaux pour saisir le maximum d' images variées qui refléteront leur mode de vie.

    RépondreSupprimer
  6. Qu'elles sont belles ces perruches très colorées et quel spectacle dans le bain .
    Tu as dû te régaler en voyant réellement ces oiseaux .
    Bises

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Lucie,
    Je mes suis régalée avec ta jolie série. Quelle chance de pouvoir photographier ces magnifiques oiseaux dans leur pays d'origine !
    Les photos sont magnifiques. Bravo au photographe

    RépondreSupprimer

Votre avis sur ce sujet m'intéresse;je lis toujours les commentaires avec beaucoup de plaisir, ...même si je n'y réponds qu'occasionnellement.