lundi 29 juillet 2013

Melanargia occitana et Melanargia galathea


Actuellement , on voit énormément de papillons Demi deuil Melanargia galathea .
Melanargia galathea

Nous voyons dans le sud du pays, dans tous les départements le long de la Méditerranée, une espèce voisine qui diffère légèrement du Demi deuil.
Il s’agit de Melanargia occitanica, l’Echiquier d’Occitanie. Les années précédentes je les voyais à basse altitude, cette année j’ai eu la surprise d’en voir à 1000 mètres.J’ai lu qu’on pouvait les observer jusqu’à 1500m. d'altitude. 
Melanargia occitanica, au recto bien plus clair


Les couleurs dominantes restent  le blanc et le brun, mais le papillon est beaucoup moins sombre. Il n’y pas comme chez le Demi deuil de grandes plages très sombres .

Au revers des ailes les nervures seules sont soulignées de brun et on voit juste quelques traits bruns dans l’aire discale.  

Melanargia occitanica butinant, ses nervures, au revers soulignées de brun

Alors que les Demi deuil sont encore très abondants, sans doute en retard sur leur période de vol habituelle, les Echiquier d’Occitanie ne sont visibles que jusque fin juin, mais mes observations datent du début du mois de juillet ! 2013 est  une année particulière !

Melanargia galathea, au revers   des plages continues de brun dans l'aire discale.

17 commentaires:

  1. Occitanica, jamais vu!
    Mais les autres oui...
    TRès intéressante cette étude comparative!

    RépondreSupprimer
  2. On aurait envie de les dessiner a la plume.
    Ravissants.

    RépondreSupprimer
  3. Ils sont superbes !
    J'en ai vu plusieurs s'égarer dans la véranda, mais dès qu'ils trouvent la sortie ils s'envolent au loin...
    Bon mardi

    RépondreSupprimer
  4. Un superbe demi-deuil light en quelque sorte ;-)
    Bonne journée Lucie :)

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Lucie
    Quelle surprise avec cette espèce. Au premier coup d'œil je le trouvais bien pâle.... et pour cause !
    merci pour l'info !

    RépondreSupprimer
  6. oui je suis bien d'accord avec toi 2013 est une année particulière où faune et flore sont souvent décalés par rapport à leurs habitudes Cela permet de belles rencontres que l'on ne peut faire habituellement pendant les vacances ;)

    RépondreSupprimer
  7. j'en ai eu de beaux et nombreux mi-juin, mais il m'a semblé que c'était la troisième espèce, l'échiquier ibérique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très probable, l'Echiquier ibérique est bien présent par chez toi, mais il ne traverse pas le Rhône!

      Supprimer
  8. Pas encore "remonté" jusqu'ici... Mais qui sais ?

    RépondreSupprimer
  9. vraiment et encore... des tres belles photos!! beaucoups des infos...Bonne journee a vous!

    RépondreSupprimer
  10. Je les confonds à coup sûr.
    Je vais faire attention.
    En ce moment je vois des papillons bien jaunes qui ne se posent pratiquement pas quelque fois sur l'herbe de la pelouse mais impossible de les photographier.
    Bises

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Lucie,
    Il est superbe en effet!
    La femelle est-elle aussi dans des teintes plus marrons, comme chez l'espèce nominale?
    Ils fréquentent les mêmes fleurs!
    Nous avons beaucoup de Demi-deuil cette année chez nous, mais comme tous les ans, certaines espèces sont plus abondantes que d'autres et puis ça s'inverse... étonnante la nature!
    Bravo, très jolies photos
    Bises à vous deux et bon weekend

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour répondre à ta question : mâle et femelle sont très semblables en ce qui concerne l'Echiquier d'Occitanie, elle est seulement plus grande. Tu as raison , on rencontre d'une année sur l'autre les mêmes espèces mais alors en quantité très variable. C'est ce qui fait le charme de nos sorties naturalistes!

      Supprimer
  12. Un non initié les confondrait.... Les photos sont superbes...

    RépondreSupprimer
  13. Un papillon que j''ai aussi rencontré cet été et qui ne manque pas de charme. Ton dernier portrait est particulièrement réussi Lucie, bravo et bonne journée.

    RépondreSupprimer

Votre avis sur ce sujet m'intéresse;je lis toujours les commentaires avec beaucoup de plaisir, ...même si je n'y réponds qu'occasionnellement.