samedi 24 mars 2012

La Diane(Zerynthia polyxena) n’a pas raté son rendez-vous avec le printemps.


Tous les ans nous sommes heureux de revoir ce beau papillon. Selon les années son apparition varie peu. Nous en avions toujours vu les premiers jours du mois d’avril. Cette année il me semble qu’elle soit particulièrement précoce. Le 13 mars nous avons vu Zerynthia polyxena mais impossible à photographier tellement le papillon  filait vite.
Sur l'herbe sèche elle est très difficile à voir.

Mais hier ce ne fut pas une, mais quatre ou cinq Diane que nous avons vues .Les fleurs sont encore rares et pas d’aristoloche en vue, l’aristoloche à feuille ronde étant sa plante hôte.
Ailes bien étalées, la Diane se réchauffe au soleil printanier.

Le décor est encore très hivernal, feuilles sèches au sol, vieilles herbes racornies. Peu de couleurs, quelques rares fleurs, des violettes dissimulées sous l’ancienne végétation desséchée, heureusement quelques ficaires ajoutent des taches de lumière avec leur jaune éclatant. Le décor : d’anciennes suberaies où les vieux chênes liège délaissés s’élèvent tous les 30 à 40 mètres. De- ci de -là de petites clairières, ou encore un tout petit point d’eau sur ces dalles de grès qui forment un des caractères de la forêt des Maures. Mais là où les années précédentes il subsistait de l’eau, cette année il n’y a quasiment rien , à tel point que les orchidées que nous y trouvions qui faisaient alors autour de 15 cm sont cette année rachitiques et ne font que 3 à 5cm !  

Un papillon tout neuf avec ses écailles bien colorées

Les premières Diane y ont cependant commencé la phase qui enchante notre regard, ce vol en tant que beau papillon destiné à se reproduire pendant les quelques semaines de leur vie.

Le cercle jaune attire l'attention sur un des caractères de la sous espèce  cassandra Geyer qui ne présente qu'une toute petite marque dans cette cellule, (souvent même pas de marque du tout) alors que dans l'espèce type la macule est beaucoup plus importante.

10 commentaires:

  1. Quelle belle robe! Ce papillon est magnifique!

    RépondreSupprimer
  2. Ce papillon est superbe je ne l'ai jamais vu chez nous.
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Je suis contente pour toi !
    Elle se trouve sur une ficaire qui ne me semble pas être le modèle XXL spécifique de cette région et que j'ai montré récemment.
    Quel oeil tu as pour repéré cette minuscule tache !

    RépondreSupprimer
  4. Bravo pour ces jolies captures !
    Je n'ai encore saisi que peu de papillons en 2012 - un je crois (piéride ?).
    Il semble qu'ils aient mieux à faire que poser pour nous.

    Et cette diane est une découverte (je ne pense pas qu'elle puisse trouver sa plante-hôte par ici)
    Je vais aller chercher sa photo à toutes fins utiles...

    Bon dimanche Lucie !

    RépondreSupprimer
  5. Aaaahhh!
    Quelle merveille!
    Tu as de la chance de l'avoir dans ta région!
    Je suis "presque" jalooooouse!! LOL!
    Tu l'as encore magnifiquement pixélisée!
    c'est superbe et si beau à admirer!
    Bravo, bizzz et bonne soirée à vous deux! :)

    RépondreSupprimer
  6. trop belle elle est, et trop jaloux je suis ... :)

    RépondreSupprimer
  7. Comme Noushka, je ne suis pas prêt à voir ce très beau papillon chez moi :-(

    Belles photos et belle chasse... aux papilllons !

    RépondreSupprimer
  8. Quelle beauté ! Je ne l'ai rencontré qu'un seule fois, mais ce rendez-vous m'avez marqué !

    Cdlt,
    Jma

    RépondreSupprimer
  9. Un papillon que je n'ai jamais vu, que je ne connaissais pas ! Il est superbe!

    RépondreSupprimer

Votre avis sur ce sujet m'intéresse;je lis toujours les commentaires avec beaucoup de plaisir, ...même si je n'y réponds qu'occasionnellement.