lundi 4 juin 2018

Clerus mutillarius, un Clairon utile et mutile.








Ce petit coléoptère hirsute mesure 12 mm.
Trouvé surnageant dans la piscine, je m’en suis beaucoup méfiée en le recueillant. Pourquoi ?
Clerus mutillarius, vue générale

A cause de son allure générale : du noir, du rouge et du blanc, et surtout un pronotum bien rond avec une tête peu visible. Je pensais avoir trouvé une abeille du genre Mutillidae (comme ici ), dont la piqure serait très douloureuse (je n’ai jamais testé).

Ce n’est qu’en déposant l’insecte sur mon plan de travail après un petit séchage au pinceau que j’ai vu qu’il n’en était rien.
C’est au contraire un coléoptère dont la larve consomme les insectes xylophages sous les écorces des arbres, le chêne par exemple.
Clerus mutillarius,un abdomen rouge sous les élytres

En premier lieu on voit ses longs poils blancs sur la face, les pattes et les élytres. Sur ces derniers on observe 3 fascies :
  • une toute petite à l’apex des élytres,
  •  puis la plus importante qui fait toute la largeur
  •  enfin avant la zone de couleur rouge,  un losange blanc.

L’abdomen est rouge, on le voit un peu à l’apex des élytres, jamais la bestiole n’a voulu rester sur le dos pour que je puisse la photographier.
Clerus mutillarius,une belle pilosité blanche

Les longs poils blancs se retrouvent sur tout le corps. Ce qui m’a le plus étonnée c’est de les voir sur les yeux. C’est pourquoi j’ai fait ce montage en découpant des morceaux de la même photo.
Clerus mutillarius,vue générale de la tête

Clerus  mutillarius est un bon coureur et vole aussi alors il faut le garder à l’œil pendant la séance photo !
Clerus mutillarius,même photo que la précédente cadrée sur la tête

On le trouve dans une grande partie sud de l’Europe sur les tas de bois,  de préférence le chêne, de mai à août !

Clerus mutillarius,même photo que la précédente cadrée les yeux
Comme les larves l'insecte se nourrit de xylophages, ses bonnes mandibules doivent être efficaces

Il appartient à la famille des Cleridae qui compte 50 espèces en Europe et la sous-famille des Clerinae qui en compte 20.
Voici 3 autres clairons déjà présents sur le blog:









8 commentaires:

  1. J'aime le "séchage au pinceau"!

    RépondreSupprimer
  2. Je connais des gens qui ont un poil dans la main, d'autres qui ont du poils aux pattes mais du poil aux yeux, ça c'est une découverte !
    Comme la nature a toujours ses raisons, as-tu trouvé pourquoi ce clairon bénéficie d'un tel avantage ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh non! La vision des insectes est un sujet passionnant et complexe qui dépasse mes connaissances. Les yeux sont toujours une curiosité qui attire mon intérêt, car souvent les insectes me voient de loin et alors que je crois pouvoir les surprendre ils ont anticipé mes mouvements!

      Supprimer
  3. Bon jour Lucie,
    De splendides détails, les photos des yeux sont impressionnantes.
    J'avais déjà remarqué certains insectes ayant des poils sur les yeux.
    Merci pour toutes les infos, et je vois que tu y tiens à l'"Abeille" Mutilidae ;-)
    Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne change pas si facilement ses habitudes!!

      Supprimer
  4. Votre piscine attire beaucoup de monde ! C'est les plages de St-Tropez ! Un insecte moustachu dont on ne peut pas dire qu'il ne voit que la paille qui est dans l'oeil de l'autre !

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir Lucie,
    En effet ces poils dans les yeux sont vraiment bizarres!
    Il me plait pour sont utilité, On devrait en faire un élevage pour s'attaquer aux malfaisants
    qui grignotent les arbres!!
    Belle série de photos high-key ;-)
    Bises (très mouillées!!) à vous deux!

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Lucie
    Il est vraiment original ce trichode aux yeux poilus et tes macro sont extraordinaires .
    Bises

    RépondreSupprimer

Votre avis sur ce sujet m'intéresse;je lis toujours les commentaires avec beaucoup de plaisir, ...même si je n'y réponds qu'occasionnellement.