dimanche 18 mai 2014

Oenopia conglobata, une coccinelle rose.


 

Dans la série des coccinelles voilà Oenopia conglobata, qui à mes yeux, présente la couleur la plus étonnante : rose.
Oenopia conglobata sur sa feuille d'arbousier

A la lumière du jour ce rose est vraiment soutenu.

Aussi appelée coccinelle zigzag (on le voit sur la photo la montrant vu de l’arrière) Oenopia conglobata est liée aux arbres, en particulier aux feuillus, et aussi au lierre. Je l’ai trouvé dans l’arbousier mais ce n’est pas son arbre favori, en fait elle est sans doute tombé du chêne qui le surplombe. Comme beaucoup d’autres elle se nourrit de pucerons.


Dans cet exemplaire, les 7 taches qui décorent son pronotum sont bien séparées. Mais il peut arriver qu’elles soient collées. L’insecte mesure environ 5mm.
Oenopia conglobata , le zig zag visible sur les taches arrière

Elle vole très bien comme toutes les coccinelles et la préparation au décollage permet de voir ses ailes membraneuses sombres. Les élytres sont bordées d’une ligne de minuscules points le long de la suture assombrie, la nature ayant toujours le souci du détail !

Oenopia conglobata  prête pour le décollage
Avec cette couleur si particulière elle n’est pas difficile à reconnaître.

8 commentaires:

  1. Belle rencontre!
    Je crois l'avoir croisée une fois, elle a effectivement une couleur très particulière!
    et bravo pour ton article!

    RépondreSupprimer
  2. Je n'en ai jamais vu...
    De superbes photos
    Merci

    RépondreSupprimer
  3. Tu "coccinelles" beaucoup ces jours-ci!!!
    Le nombre des différentes est vraiment surprenant surtout si on inclus à présent les espèces qui nous viennent d'ailleurs!
    Elle est bien jolie en rose-bonbon!!
    Bizzzz et bonne semaine, Lucie

    RépondreSupprimer
  4. Je ne l'ai jamais rencontrée.
    Bonne journée Lucie :)

    RépondreSupprimer
  5. De très belles macros, comme d'habitude : ça fait plaisir !
    Belle journée Lucie

    RépondreSupprimer
  6. J'ai perdu beaucoup de temps ces jours-ci à chercher quelques dossiers de plantes vues près de Gémenos. Elles sont probablement passées à la trappe... tant pis...
    Du coup je n'ai pas suivi tes dernières publications. Je vois que tu as observé des coccinelles magnifiques.
    Je reviendrai les voir plus longuement demain matin, promis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de souci Foise, ce qui est bien avec les blogs c'est qu'on peut y aller quand on le temps. Chez toi je passe une première fois pour lire, ensuite je cherche si j'ai quelque part la plante, ensuite je reviens et je commente. Cela ne m'empêche pas de revenir par la suite pour relire!

      Supprimer
    2. Ce sont de bien jolies bestioles. Si j'avais la chance d'en observer une, je crois que j'irais de suite ajouter une page au bébêtes-blog.

      Supprimer

Votre avis sur ce sujet m'intéresse;je lis toujours les commentaires avec beaucoup de plaisir, ...même si je n'y réponds qu'occasionnellement.