mercredi 2 octobre 2013

Prostemma guttala, une élégante punaise en rouge et noir.


L’automne est la saison du jardinage par excellente dans ma région. On nettoie et on replante. Les jeunes plants profitent des pluies un peu plus présentes et avec les températures encore douces s’enracinent. Ainsi au printemps elles sont prêtes pour affronter des périodes plus sèches.

Et dans ces travaux je suis contente de constater la présence de nombreuses petites bestioles que j’ai apprises à connaître au fil des ans et des saisons. Mais je suis toujours émerveillée d’en découvrir d’autres !
Prostemma guttala, aspect général, le rouge éclatant contraste avec le noir brillant.

Voici une punaise qui a attiré mon regard. Avec ses superbes couleurs je ne voulais en aucun cas manquer de lui tirer le portrait.

Elle courait sur une partie de sol couverte par des cailloux. L'endroit était donc bien chaud.
Des poils parsèment tout le corps de l'insecte

Il s’agit de  Prostemna guttala. C’est une prédatrice d’autres punaises. Eh oui, dans toutes les familles il y a des chasseurs ! Elle appartient à la famille des Nabidae et se nourrit exclusivement de Lygaeidae  ( les punaises rouges et noires dont les célèbres Gendarmes) et de Pentatomidae.

Bien que lui ayant présentés quelques jeunes Nezara virudula très abondantes en ce moment ou des jeunes Gendarmes (Pyrrhocoris apterus) elle n’en a pas voulu . Mais j’ai eu droit à une séance de toilettage très intéressante.
Le nettoyage méticuleux des antennes

La punaise fait 9 mm, elle est ici dans sa forme la plus répandue c’est-à-dire avec des ailes courtes, forme brachyptère. Elle existe aussi dans une version ailes longues, mais beaucoup moins répandue:  forme macroptère.

 
Prostemma guttala aux étonnants tibias des pattes  antérieures

Ce qui est remarquable c’est ce contraste entre les parties noires brillantes du corps et les pattes d’un rouge éclatant. Il existe aussi dans cette famille des Prostemma deux espèces qui ont les pattes plus(Prostemma aeneicolle) ou moins noires( Prostemma sanguineum) en plus du rouge ; mais elles sont beaucoup plus rares. Prostemma guttala est la plus répandue de ces 3 espèces.
Détail des ailes brachyptères

Les photos grossies de 2 à 3 fois permettent de bien voir d’autres détails. Le corps et les ailes sont recouverts de poils.
Un rostre en 4 articles et des pattes avant particulières

Le rostre est composé de 4 articles et semble bien solide et surtout pointu. Il parait que sa piqûre est douloureuse, je n'ai pas testé!

J’ai été très intriguée par la forme des tibias antérieurs. Et les photos au fort grossissement  permettent de voir juste avant les tarses une excroissance qui donne l’impression d’un sabot. C'est en fait une partie charnue couverte de duvet qui lui donne l'aspect du velours(décrit dans les Annales de la Société entomologique de France en 1834) Cela lui assure une meilleure prise au sol, très utile pour un chasseur.
Ultime phase de la toilette, le nettoyage du rostre
 
C'est une punaise que l'on peut voir presque dans toute la France sans jamais y être abondante. Elle est rare en Belgique et semble avoir disparue d'Angleterre. Elle chasse la nuit et passe la journée à l'abri sous les pierres. Ce qui explique sans doute qu'on la voit peu.
L'insecte passe l'hiver au stade adulte dans la litière ou la mousse.


Des infos sur son mode de vie sont tirées de J.PERICART(Faune de France 71)Hémiptères Nabidae.
 

 

12 commentaires:

  1. Ah ! Celle là je la connais et je l'ai déjà photographiée. Elle est impressionnante avec son rostre. Encore un sujet inédit sortant des sentiers battus. Bravo !

    RépondreSupprimer
  2. Les macros sont stupéfiantes ! Le rostre semble vraiment redoutable et sur le dernière photo on pourrait croire qu'elle s'élance pour un galop.
    Cette punaise est pour moi une découverte. Ainsi corsetée de rouge, je l'aurais certainement remarquée.
    Merci c'est beau à regarder et passionnant.
    Amicalement.

    RépondreSupprimer
  3. encore ne fois, toutes mes félicitations pour de bien bonnes photos

    juste une question: 9mm, pour une chasseuse de "gendarmes": elle s'attaque aux jeunes?
    - quand elle a encore faim, je veux dire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans mes lectures j'ai vu qu'elle mange des jeunes ou des adultes ... Elle pique et aspire le contenu de la proie .La taille n'a qu'une relative d'importance.

      Supprimer
  4. Très chic dans son bel habit rouge et noir !...

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai jamais rencontré cette jolie punaise pourtant en noir et rouge elle devrait bien se voir.
    Depuis cette nuit le vent souffle et humains et animaux sont à l'abri.La pluie sera pour demain.
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. Du jamais vu pour moi cet insecte, merci de me le faire découvrir et les photos sont superbes..Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  7. Trompée par sa couleur rouge et son rostre imposant j'aurais cru voir une sorte de réduve...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les Nabidae sont aussi de redoutables chasseurs .

      Supprimer
  8. des sabots ou des coeurs fléchés, elle semble prête à l'attaque mais ravissante grâce à sa tenue colorée. Toujours pleine d'admiration pour ta minutie et science.

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir Lucie.

    Tes Images sont toujours aussi belles et tes billets sont toujours aussi riches d'informations.

    Excuse moi de ne pas passer plus souvent sur ton blog mais la vie nous réserve parfois des évènements indépendants de notre volonté...

    RépondreSupprimer

Votre avis sur ce sujet m'intéresse;je lis toujours les commentaires avec beaucoup de plaisir, ...même si je n'y réponds qu'occasionnellement.